Site icon Accès pour tous aux soins pour une meilleure santé

Comment accompagner un malade d’Alzheimer ?

Alzheimer

L’Alzheimer touche particulièrement les personnes âgées, généralement à partir de la soixantaine. Malheureusement, les victimes deviennent de plus en plus jeunes : à partir de 40 ans. Rien qu’en France, plus de 900 000 personnes souffrent de cette pathologie. Il s’agit généralement d’une perte de la mémoire, aggravée par les difficultés à communiquer et les troubles du comportement.

 

Accompagnement à temps plein

La maladie d’Alzheimer ne se guérit pas. Elle s’aggrave même au fil du temps. Le plus grand défi consiste ainsi à ralentir le développement de la maladie. Pour ce faire, vous aurez à assigner la personne âgée à un professionnel : à un proche de la famille ou à un aide-soignant. Plus le malade reste seul, plus il plongera dans la solitude et la dépression. Il faut essayer de communiquer avec la personne âgée, mais aussi d’exercer différentes activités amusantes. Sans oublier les soins utiles au quotidien : hygiène, lessive, médicaments, repas, etc.

Vous devez ainsi adopter une organisation sérieuse pour ne jamais laisser seul le malade d’Alzheimer. D’autant plus, il ne sera plus apte d’aller tout seul quelque part. Assurez-vous de procurer une bonne qualité de vie à la personne âgée, malgré son indépendance incurable. Vous aurez désormais un « gros bébé » à votre charge.

 

Un suivi médical régulier

L’Alzheimer reste incurable, malgré l’avancée de la médecine moderne. Ce qui ne signifie pas que vous aurez à perdre espoir. Sachez que le malade devient fragile, et que les moindres anomalies de santé risquent de le fatiguer profondément. Vous devez ainsi être très prudents pour préserver la santé globale de la personne. Il convient de programmer un suivi médical régulier, pour un rythme d’une fois par mois au minimum. Il est important d’avoir une idée sur le stade de la maladie, mais aussi d’effectuer un bilan de santé complet. Le médecin pourrait par exemple prescrire des fortifiants pour prévenir les maladies courantes. Puis, une fois que vous remarquez un changement de comportement inquiétant ou encore des symptômes de maladie, vous avez intérêt à amener la personne malade chez un médecin dans les meilleurs délais.

A noter que selon l’état de la personne âgée ainsi que les signes de l’Alzheimer, le médecin pourrait démarrer un traitement à base de médicaments favorables pour la mémoire et la concentration. Certains malades peuvent encore travailler, à condition que les activités professionnelles nécessaires ne soient pas très fatigantes. Pour empêcher l’Alzheimer de passer à un stade plus avancé, proposez au malade un bon régime alimentaire. Privilégiez les fruits, les légumes et les produits laitiers pour faire le plein d’énergie. Ces aliments seront faciles à digérer. De plus, vous pouvez donner au malade de la viande, de préférence de la chair blanche : poulet, poisson, fruits de mer, etc.

 

Un soutien psychologique

Il n’est pas facile de vivre avec des personnes semblent inconnues. En réalité, les malades d’Alzheimer pourraient ne plus reconnaître leurs proches. De plus, ils pourraient perdre la force physique et même la capacité de communiquer. L’accompagnement et les soins ne seront pas faciles. Préparez-vous à être compréhensif, patient et très tolérant. L’entourage de la personne malade devrait même bénéficier d’une thérapie hebdomadaire ou mensuelle pour éviter de se fatiguer et de s’énerver au fil du temps.

Offrez-vous des sorties en famille en compagnie de la personne âgée. Réservez un budget spécifique pour prendre de l’air et faire le plein d’énergie. Un petit pique-nique à la plage ne risque pas de vous décevoir. Pendant vos temps libres, informez-vous sur des partages intéressants sur la santé et le bien-être sur des blogs innovants comme Apss Santé. Vous aurez l’opportunité de découvrir des conseils et avis sur différentes maladies mais aussi concernant des médicaments. 

Lisez par la suite, quels sont les bienfaits de l’exercice régulier sur la santé physique et mentale

Quitter la version mobile