Comment favoriser l'autonomie des personnes âgées ?

La plupart des personnes âgées préfèrent le maintien à domicile aux maisons de retraite. Pour satisfaire leur souhait, leurs proches doivent effectuer quelques aménagements pour faciliter leur quotidien et proposer quelques solutions pour maintenir leur santé physique et mentale. Quelles sont ces astuces pour optimiser l’autonomie des seniors ?

Revoir l’aménagement de la maison

Pour favoriser le maintien à domicile d’un senior, son environnement domestique doit être revu. Outre la pose d’un bon éclairage pour éviter les chutes, il faut également enlever tout élément pouvant entraver ses déplacements tels que des fils trainant sur le sol, un vase trop proche de la porte, etc. Les espaces de passage doivent également être assez larges, surtout si le senior se déplace en fauteuil roulant. Les portes doivent notamment être de 90 cm de large.

Côté rangement, il est important que les équipements, produits, vêtements, etc. dont le senior a besoin au quotidien soient rangés de manière accessible et sécuritaire. Bref, ils doivent être à portée de main. Pour un senior en fauteuil roulant, les interrupteurs, les poignées, les plans de travail, etc. doivent par exemple être à 90 cm ou à 130 cm du sol.

Dans la salle de bain et les toilettes, il faut installer des barres d’appui, préférer la douche italienne à la baignoire, ajouter un sol ou un tapis antidérapant, etc.

Si votre proche âgé ne vit pas dans une maison de plain-pied, mais dans un appartement, son maintien à domicile n’est envisageable que si l’immeuble dispose d’un ascenseur. Si la maison ou l’appartement dispose d’un escalier intérieur, pour faciliter l’accès à l’étage, il est possible d’installer un monte-escalier. Sa pose peut être subventionnée par des aides de l’Etat ou d’organismes comme l’Anah.

Encourager le maintien de sa santé physique et mentale

Pour qu’une personne âgée puisse rester longtemps dans son domicile, elle doit être en bonne santé. Il faut ainsi l’encourager à faire des activités physiques adaptées à sa condition physique telles que la marche, la natation, le yoga, etc. Il lui faut également une stimulation cognitive. Pour ce faire, proposez au senior des livres sur des sujets qui l’intéressent, des jeux de société pour qu’il puisse jouer avec ses voisins, ses amis ou la famille lorsqu’elle est de passage ou inscrivez-le à des activités artistiques (à domicile, en ligne ou dans un club) comme la peinture ou la musique. Encouragez aussi votre proche âgé à maintenir ses relations sociales. Vous pouvez, pour ce faire, lui offrir une tablette pour qu’il puisse téléphoner ou faire un call video à ses amis et ses proches. S’il aime les sorties au parc avec des amis, le shopping, les rendez-vous avec ses amis dans un resto, etc., mais que la marche le fatigue rapidement, l’usage d’un fauteuil roulant pourrait bien lui offrir plus d’autonomie. Autant que possible, optez pour un modèle électrique et pliable comme le Smartchair. Facile à prendre en main, ce fauteuil roulant est facile à plier et à ranger. Si le senior doit prendre une voiture (un taxi par exemple), le fauteuil roulant électrique peut aisément être placé dans le coffre d’une citadine. Cette praticité facilite les sorties du senior.

Envisager une aide à domicile

Selon la situation de votre proche âgé ou pour votre tranquillité d’esprit, l’emploi d’une aide à domicile peut être intéressant. Les tâches qui lui incombent sont à étudier selon les besoins du senior. Il peut l’engager pour effectuer une ou plusieurs tâches comme :

  • le ménage et/ou la cuisine,
  • remplir les papiers administratifs
  • l’accompagner lors de ses sorties ou ses rendez-vous chez le médecin
  • etc.

Pour assurer les frais d’une aide à domicile, sachez que les seniors peuvent bénéficier d’allocations ou d’aides de l’Etat. Ils peuvent notamment être éligibles à l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa) ou à l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa).

Vous l’aurez compris, le maintien à domicile des seniors est possible grâce à des aménagements d’intérieur bien pensés, des installations ingénieuses comme le monte-escalier, des équipements pour le déplacement comme le fauteuil roulant électrique, etc. Même si ces ajustements peuvent favoriser l’autonomie des personnes âgées, il ne faut pas oublier qu’elles ont besoin d’interaction. Alors, appelez-les aussi souvent que possible, visitez-les de temps en temps ou si vous ne pouvez pas vous déplacer (parce que vous vivez dans une autre région ou à l’étranger), pensez à engager une aide à domicile pour améliorer son quotidien.

Leave a Comment